M. Roland Pec

Psychologue et psychothérapeute

roland-pec-350-1

Je m’appelle Roland Pec. Je suis psychologue, psychothérapeute et somnologue (spécialiste des troubles du sommeil). J’ai co-fondé le Centre d’Études des Troubles du Sommeil (1998) avec le Dr Olivier Van Reeth et le Dr Grégory Nawara. À l’Unité de Sommeil (C2), je suis responsable du protocolage de la polysomnographie (l’étude de sommeil). Mon action s’inscrit en aval de celle de Mlle Émeline Houyoux et en amont de celle du Dr Olivier Van Reeth, du Dr Daniel Neu, du Dr Grégory Nawara. À la Consultation du Sommeil et du Rêve (Consultations Pluridisciplinaires, C0), je m’occupe de la mise au point diagnostique des troubles du sommeil (au début du processus), ainsi que de la prise en charge thérapeutique non pharmacologique de ces derniers (à la fin de la chaine d’action). Dans la perspective pluridisciplinaire qui est la nôtre, je collabore étroitement avec le Dr Olivier Van Reeth, le Dr Daniel Neu, le Dr Grégory Nawara et Mlle Émeline Houyoux.

J’ai obtenu mon diplôme de licencié en psychologie (section clinique adulte) en 1992, à l’ULB (Université Libre de Bruxelles). En ce qui concerne la psychothérapie, j’ai suivi  des formations dans plusieurs domaines : la thérapie systémique (Mony Elkaim), la thérapie de couple (Robert Neuburger), la thérapie brève (Paul Watzlawick, Palo Alto), l’hypnose (IMHEB) et le travail gestalt sur le rêve (Christine Price, Esalen). Je poursuis, en outre, une supervision de groupe chez Siegi Hirsch. Sur le plan de la somnologie, j’ai obtenu mon diplôme inter-universitaire (DIU Veille/Sommeil) à la Faculté de Médecine de Créteil (Université Paris XII), en 1998. J’ai eu également l’occasion d’exercer dans plusieurs laboratoires de sommeil, à Bruxelles (Hôpital Brugmann, Hôpital Érasme, Hôpital Molière-Longchamp) ainsi qu’à Los Angeles (Cedars-Sinai Medical Center, California Sleep Medicine Group). Je suis, par ailleurs, l’auteur d’un outil de « somno-éducation » à l’adresse des médecins généralistes de Belgique (Nocturnes, comprendre le sommeil par la musique, 1999) ; secondairement transformé en un outil de « musicothérapie cognitive » pour les insomnies psychophysiologiques (2002). Je suis également l’auteur d’un logiciel de rephasage de l’horloge biologique (chronothérapie), disponible sur internet (CHRONO SleepWell, 2010), indiqué pour la prise en charge des troubles circadiens (certaines formes de dépression, le retard de phase chez l’adolescent, l’avance de phase chez la personne âgée), du travail à horaires décalés et du jet lag. À ce titre, j’ai développé un intérêt marqué pour la luminothérapie (la luminette en particulier), ce qui m’a conduit à devenir partenaire scientifique de la société Lucimed. Je possède, enfin, deux dispositifs de polygraphie à domicile (DOMO SleepWell), lesquels me permettent de procéder à du dépistage pour les diagnostics d’exclusion (en amont d’une éventuelle polysomnographie), ainsi que d’objectiver les réponses thérapeutiques (en aval de la polysomnographie).

Mon intérêt pour le sommeil découle, avant tout, d’un goût prononcé pour la physiologie en général, et pour la psychophysiologie en particulier. J’ai, du reste, fait deux ans de médecine avant de m’orienter vers la psychologie. Le hasard, ensuite, a bien fait les choses : en tant qu’objecteur de conscience, j’ai été affecté dans un laboratoire de sommeil (à l’Hôpital Érasme), afin de prester une partie de mon service civil. Enfin, les praticiens s’orientant souvent vers des pathologies dont ils ont eux-mêmes fait les frais, je rencontre occasionnellement des nuits d’insomnie (comme un tiers des Belges), et j’ai souffert, par le passé, d’un syndrome d’apnées du sommeil.

Je serai amené à lire et à interpréter vos tracés. Lorsque Mlle Émeline Houyoux, responsable du « scorage », aura fini d’encoder les anomalies qu’elle aura détectées, je protocolerai votre étude de sommeil. Ce qui me permettra d’établir un rapport dans lequel figurera votre diagnostic. Ce dernier sera revu par le Dr Olivier Van Reeth ou le Dr Daniel Neu, et intégré dans un contexte clinique, afin de vous proposer les orientations thérapeutiques les plus appropriées.

En amont du processus, mon rôle sera d’effectuer votre anamnèse et de réaliser la mise au point diagnostique des troubles du sommeil dont vous viendrez me faire part. La première rencontre servira notamment à préciser l’indication d’une éventuelle étude de sommeil. Je vous recevrai en français ou en anglais. En aval de la chaine d’action, mon rôle consistera soit à vous réorienter vers le clinicien ad hoc (dans la logique pluridisciplinaire qui est la nôtre), soit à vous proposer, moi-même, des traitements non pharmacologiques adaptés : thérapie brève, thérapie cognitivo-comportementale, thérapie herméneutique, hypnose, chronothérapie, luminothérapie, prise en charge mécanique des apnées, etc.